Un sens à ma vie



Je suis une femme de 30 ans jai 2 enfants et j'ai quitté mon conjoint... comment débuter mon histoire jen ai telment à dire... je ne sais pas pas ou commencer.. j'ai vécu une enfance maleureuse ma mère a eu 7 enfants. Elle était maniaco dépressive et a tenté plusieurs fois de mettre fin à ses jours...elle a finalement réussi a 47 ans en 1997...le ciel m'est tombé sur la tete... jai été une adolescente travaillante autant à lécole qu a la maison.. je travaillais pour aider ma maman à nourir mes frères et soeurs...ma grand -mère nous traitais comme de la merde et nou maltraitait quand ma mère fuguais ou encore était interné en psychiatrie...nous étions mal nourri ... les enfants riait de moi au primaire et me disait que je sentais mauvais..mais je m'était fait une promesse que je ne serai pas comme ma famille, pas comme ma mère.. alors jai travailler durant ma courte vie pour réussir mes études ... apres son décès jai quitté luniversité car jétais déprimé.... je nai jamais vraiment eu de relation amoureuse..j'avais un journal perso que jai détruit à cause dun mec que jai connu et qui a violé mon intimité .. j'écrivais ce journal depuis des années.... il a su tout ce que je ressentait et toutes mes faiblesses....je ne voulais pas qu il sache ..... javais 20 ans il me plaisais je suis sorti avec lui sans plus... è cet ages cest pas du sérieux .. il ma montré le contraire ...
il est resté avec moi et ma fait ressentir ce que je nai jamais vécu ..il ma démontré de lintéret il mécoutait ....il ma fait découvrir ma sexualité ..car jétait une personne renfermé....agressive car je ne voulais pas qu on me blesse....bref pour une histoire de jalousie du jour au lendemain..il a plié bagage et il est partie..je ne peut meme pas mettre le doigt sur ce qui a cloché ..a part une crise de nerf parce qu un ancien flirt était passé a la maison ou je restait avec lui et qu il était présent ...apres le départ de cette personne important dans ma vie jai vécu dans un nuage noir ......javancais je navais pas le choix mais plus aucun homme ne minteressait.....2 ans plus tard je rencontre mon conjoint je me dis que je repart a nouveau...lhomme de ma vie est parti et ne reviendra sans doute jamais .....et je dois vivre ma vie ....Mon conjoint était loin detre lhomme parfait ..il était toujours avec ses amis ...a boite fumer etc....moi je suis de nature solitaire calme, studieuse mais les contraires sattire rapidement je suis tombé enceinte ...il nen voulait pas .. je nétait meme pas certaine de laimer ..on a fini par garder le bébé...et me voila a vivre une vie que je ne voulais pas avec un homme qu je nétais pas certaine daimer mais javais un enfant avec lui ...2 ans apres je reparle avec mon premier amour on se donne un rendez vous ...mais il ne se présente pas ....jétais déboussollé ..je suis resté avec mon conjoint car je voyais bien qu il vieillissait et maimait mais mon coeur n y était pas....mais je ne pouvais pas le quitter car mon enfant vivrait sans papa alors jai continuer ...nous avons eu notre 2eme enfant..et cest a ce moment que jai remarquer que oui il maime mais moi je me sacrifie pour lui ...je lui ai dit il ma dit ca va revenir ..cest pas grave ca arrive dans tout les couple je taime pour nous deux ...je nai jamais été infidèle..je travaillais et moccuppait de ma famille...puis jai consulté un psychothérapeute qui ma dit de faire ce que je veux et darreter de vivre pour plaire aux autres ..alors je suis retourné a luniversité et je me suis senti bien comme jamais je ne me suis senti ces 7 derniere années....malchance ou destin jai repris contact avec celui qui ma blessé comme jamais ..je lui ai dis ce que javais sur le coeur ...et jai quitté mon conjoint car je narrive pas a lui pardonner toutes les insultes et le manque de respect qu il ma manifesté durant ces 7 années je croyais qu il aurait été soulagé car on na pas eu de relation satisfaisante et on ne riait jamais ensemble...non il me fait une crise et refuse de me laisser partir ...mais moi depuis que je lai quitté je me sent libre je respire enfin.... et je veux aller de lavant.... je me demande ce qui cloche avec moi ... pourquoi je ne peux pas etre heureuse comme tout le monde ...

Commentaires

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

Re: Un sens à ma vie

Bonjour!
Oui, par où commencer...
Tu as eu une enfance difficile et l'on sait comment nos premières années de vie sont marquantes. Et l'on sait aussi combien les enfants peuvent être méchants entre eux, comme tu l'as vécu! Tu sais, quand tu racontes qu'un gars a lu ton journal intime et que tu parles de faiblesses, il a simplement découvert ton côté vulnérable. Et c'est aussi souvent ce qui fait qu'on aime quelqu'un, qu'il est unique, avec sa vulnérabilité. Ça rend les gens accessibles, plus humains... Et puis, les personnes qui nous font du mal et de la peine ne nous méritent tout simplement pas! C'est ce qu'il faut se dire, crois-moi. Il est mieux de les écarter de notre chemin ou sinon, si l'on doit les côtoyer (collègues de travail...), l'ignorance est un bon remède. Ça va aussi pour le gars dont tu parles qui a plié bagages sans rien dire après une crise de jalousie. Moi aussi, je suis une fille hyper sensible et toutes les choses nous rentrent dedans. Mais il faut se parler, se raisonner... Tu as eu 2 enfants (que tu dois adorer!) avec un autre homme qui ne semblait pas rejoindre ce que tu es, ni même te mériter. Mais tu sais, faut se dire que ça fait maintenant partie du passé, que c'est de l'histoire ancienne. C'est le présent qui compte! Tu as maintenant ta vie à toi, ta propre vie, dans laquelle tu peux faire ce que tu veux : décider de ce que t'as envie, d'êter avec qui tu as envie, etc. Ça s'appelle la liberté. Aussi, on n'est pas obligés d'être à deux pour être heureux. Et c'est bien mieux que cet homme qui ne voulait pas d'enfant, qui buvait et fumait soit loin de toi. On doit se fier à notre instinct, à ce qu'on ressent. S'écouter quand on n'est pas bien : est-ce l'autre qui nous rend malheureuse ou est-ce que ça vient vraiment de soi-même? Aussi, il y a des tonnes de couples séparés où papa et maman vivent chacun de leur côté et où les enfants sont capables de s'épanouir pleinement. La qualité du temps passé avec nos enfants surpasse la quantité.
Enfin, tu as pris la bonne décision en le quittant pour de bon. Tu vois comment tu te sens bien? Et en allant étudier à l'université, en te concentrant sur toi, en apprenant, en te valorisant??
Pour être heureuse, on doit prendre des décisions bonnes pour soi. Et cela est possible en écoutant son instinct, en accumulant les expériences pour avoir des référents et en étant bien entourée. Les amis et la famille peivent ête d'un grand secours et nous aider à voir clair quand nous, on s'y perd. C'est important de se confier dans ce temps-là, et à des gens en qui on a vraiment confiance. Profite de l'amour et de l'attention que te portent tes enfants, c'est tellement précieux! Et des fois, un animal de compagnie peut nous faire un grand bien (c'est mon cas!).

Allez, prends soin de toi et va vers ce qui te fait sentir bien!!!

Bara