Le régime méditerranéen bénéfique pour la santé même sans perte de poids

Un régime méditerranéen (aussi appelé régime crétois) peut réduire les risques de maladies cardiaques même sans amener de perte de poids, selon une étude de l'Université Laval.

Le Pr Benoît Lamarche et ses collègues de l'Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels ont montré qu'une diète méditerranéenne réduisait l'inflammation chez des hommes ayant une obésité abdominale même si elle n'amenait pas de perte de poids.
L'étude a été menée avec 26 participants à qui tous les repas étaient fournis.

Pendant les 5 premières semaines, ils ont suivi une diète typiquement canadienne et pendant les 5 autres semaines, un régime méditerranéen Ils étaient ensuite soumis à un régime amaigrissant qui leur a fait perdre près de 10 % de leur poids en moyenne, après quoi le régime méditerranéen était une nouvelle fois essayé.

Le régime méditerranéen était faible en viande rouge et riche en fruits et légumes, légumineuses et produits céréaliers. Il incluait un verre de vin rouge 5 jours par semaine.

Même sans perte de poids, le régime méditerranéen a réduit de 22 % les concentrations sanguines de protéine C réactive, qui indiquent le niveau d'inflammation des vaisseaux sanguins, un facteur de risque important des maladies cardiovasculaires.

L'étude a aussi montré qu'une importante perte de poids conjuguée au régime méditerranéen pouvait réduire de façon encore plus importante les concentrations sanguines de protéine C réactive.

Voyez également:


Psychomédia avec source: Radio-Canada.
Tous droits réservés.