Allergies: cartes de l'ambroisie en France

La Fédération nationale des conservatoires botaniques nationaux a publié, le 19 avril, des cartes de présence de l’ambroisie à feuille d’armoise en France. Cette dernière est une plante annuelle envahissante, très allergisante, originaire d'Amérique du Nord (surnommée herbe à poux au Québec).

Les fleurs de l'ambroisie produisent d'énormes quantités de pollen que le vent peut transporter à plus de 200 km. Ce pollen est très allergisant: 5 grains par mètres carrés suffisent à provoquer des symptômes allergiques. La concentration de pollen dans l’air est plus importante tard en matinée et tôt en soirée, car le pollen est soulevé par l’air chaud du matin et tombe au sol avec l’air froid du soir. La pluie contribue aussi à faire tomber le pollen au sol.

Toutes les régions de France sont touchées. Elle est très présente dans le quart sud-est de la France, et en particulier en région Rhône-Alpes, mais colonise peu à peu l'ensemble de l'hexagone, se propageant surtout dans les moyennes vallées du Rhône et de la Loire, avec une propagation le long de la Loire, une progression vers le nord de la France, en région Bourgogne et Franche-Comté, et vers le sud de la France en Languedoc-Roussillon et Provence Alpes Côte d'Azur.

  • Elle se trouve dans les jardins, zones de cultures agricoles, bords de routes ou de cours d’eau, terrains vacants ou chantiers de construction. Elle germe en avril-mai et produit ses semences à partir de septembre. Son apparence varie au fil de la saison. Voyez: Comment reconnaître l'ambroisie?

Selon l'allergologue Chantal Déchamp, présidente de l'Association française d'études des ambroisies (Afeda), «ça fait 20 ans qu'on sait ce qu'il faut faire, mais on ne le fait pas parce qu'il n'y a pas de volonté politique». L'étape adéquate ne serait pas celle de la surveillance mais celle de la destruction (par arrachage, fauchage, tonte ou encore via le désherbage avant la floraison), considère-t-elle. Par ailleurs, elle met en doute les chiffres du ministère de la Santé selon lesquels 6 à 12 % de la population exposée à l'ambroisie souffre d'allergies (dont la moitié d'asthme). Ce serait plutôt plus de 20 % de la population dans les zones polluées.

Voyez également:

Ministère de la Santé, France-soir
Tous droits réservés