L'hypertension augmente le risque de maladie d'Alzheimer et de démence

L'hypertension peut accroître le risque de démence plus tard dans la vie en augmentant les anomalies dans la matière blanche du cerveau selon une étude publiée dans le Journal of Clinical Hypertension.

Lewis Kuller de l'Université de Pittsburgh et ses collègues ont mené cette étude avec les données concernant 1,424 femmes de 65 ans et plus qui faisaient partie de l'étude Women's Health Initiative Memory Study (WHIMS).
Des images cérébrales réalisées au moyen de résonance magnétique (MRIf) permettaient d'évaluer les lésions de la matière blanche, qui sont associées à un risque accru de démence et d'accident vasculaire cérébral. La matière blanche constitue 60% du cerveau et contient les fibres nerveuses (les axones des neurones) qui assurent la communication entre les régions du cerveau.

Les femmes qui faisaient de l'hypertension (pression artérielle de 140/90 et plus) au début de l'étude avaient plus de lésions 8 ans plus tard. Ces dernières étaient plus fréquentes dans le lobe frontal, impliqué dans le contrôle émotionnel et la personnalité, que dans les lobes occipital, pariétal et temporal.

"La prévention et le contrôle de l'hypertension et des maladies vasculaires subséquentes dans le cerveau peut représenter le meilleur traitement préventif de la démence", disent les chercheurs.

Voyez également:

DOSSIER Psychomédia: Maladie d'Alzheimer et démences

Psychomédia avec source: Science Daily