Dyslexie: l'entrainement à la perception des sons est efficace

Chez certains enfants souffrant de dyslexie, la difficulté de lecture est due à un déficit de la capacité de percevoir les sons qui changent rapidement, selon une étude utilisant l'imagerie cérébrale, publiée dans le journal Restorative Neurology and Neuroscience. Par exemple, à la place de Ga, ces enfants peuvent entendre 'ga,' 'ka,' 'ba,' ou 'wa'.

Dans cette recherche, entraîner à la
perception des sons par le biais d'exercices par ordinateur a permis d'activer les bons circuits neurologiques du cerveau chez d'enfants dyslexiques de 9 à 12 ans, corrigeant le problème de perception des sons et améliorant la lecture.

Selon l'auteure principale de l'étude, Nadine Gaab, ces résultats pourraient possiblement amener à pouvoir diagnostiquer la dyslexie avant même l'apprentissage de la lecture. Ils suggèrent également de nouveaux moyens de traiter la dyslexie tels que l'entrainement musical.

Les exercices n'impliquaient pas de lecture, mais la discrimination de sons, en commençant par les plus simples jusqu'à de plus complexes.

Après 8 semaines de sessions quotidiennes, environ 60 heures au total, leurs cerveaux répondaient davantage comme ceux des lecteurs typiques, lorsqu'ils traitaient des sons changeant rapidement.

Des tests de suivis doivent être réalisés pour vérifier si ces bénéfices durent au-delà de quelques semaines.

Voyez également:

La dyslexie ré-expliquée (juillet 2005)
Bilan des connaissances et recommandations sur la dyslexie

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Enfants et adolescents.