Arrêter de fumer: mise en garde contre des effets cardiovasculaires du Champix

La Food and Drug Administration (FDA), l'autorité américaine du médicament, exige que la notice du médicament de sevrage tabagique, le Champix (varénicline, commercialisé sous le nom Chantix aux États-Unis) soit modifiée pour indiquer qu'il est déconseillé aux personnes ayant des problèmes cardiovasculaires.

Une étude menée avec 700 fumeurs a montré que le Chantix, du laboratoire américain Pfizer, peut augmenter les risques d'effets indésirables cardiovasculaires chez les personnes ayant déjà une maladie cardiovasculaire.

Les événements cardiaques,dont les crises cardiaques, étaient rapportés plus fréquemment chez les personnes prenant le Champix que chez celles prenant un placebo.

Le Champix est commercialisé depuis 2006 aux États-Unis et 2007 en France. Il agit en réduisant à la fois la sensation de manque en imitant l'effet de la nicotine et, s'il est utilisé en même temps que la cigarette, il réduit la sensation de plaisir apportée par la nicotine.

Voyez également: