Voici les critères diagnostiques généraux des troubles de la personnalité du DSM-IV et du DSM-5 (1) :

  1. Modalité durable de l'expérience vécue et des conduites qui dévie notablement de ce qui est attendu dans la culture de l'individu. Cette déviation est manifeste dans au moins deux des domaines suivants :

    1. la cognition
    2. l'affectivité (c'est-à-dire la diversité, l'intensité, la labilité et l'adéquation de la réponse émotionnelle)
    3. le fonctionnement interpersonnel
    4. le contrôle des impulsions
  1. Ces modalités durables sont rigides et envahissent des situations personnelles et sociales très diverses.

  2. Ce mode durable entraîne une souffrance cliniquement significative ou une altération du fonctionnement social, professionnel ou dans d'autres domaines importants.

  3. Ce mode est stable et prolongé et ses premières manifestations sont décelables au plus tard à l'adolescence ou au début de l'âge adulte.

  4. Ce tableau n'est pas mieux expliqué par les manifestations ou les conséquences d'un autre trouble mental.

  5. Ce mode durable n'est pas dû aux effets physiologiques directs d'une substance (p. ex., drogue) ou d'une affection médicale générale.

10 troubles de personnalité sont définis par des critères spécifiques. Voyez quels sont ces troubles et leurs critères ou ces tests d'évaluation des troubles de personnalité.

Un modèle alternatif des troubles de la personnalité a été présenté dans la section du DSM-5 consacrée aux modèles émergents sur lesquels les recherches doivent se poursuivre avant une adoption éventuelle. Il inclut 25 traits (facettes) de personnalité regroupés en 5 domaines. Un test, l'Inventaire de personnalité pour le DSM-5- Adulte, opérationnalise ce modèle. Voyez ce test : Votre personnalité en 25 facettes et 5 domaines

(1) DSM-IV et DSM-5, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux ("Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders"), publié par l'American Psychiatric Association.