Ce test, publié en 2013, vise à faciliter le dépistage, chez l'adulte, du syndrome d'Asperger qui est une forme d'autisme dit à haut niveau de fonctionnement.

La psychiatre suédoise Susanne Bejerot et ses collègues ont raffiné, simplifié et abrégé un test américain existant, l'Échelle diagnostique de l'autisme et de l'Asperger de Ritvo - révisée (RAADS-R). La nouvelle version, désignée par l'acronyme RAADS-14 Screen (1), comporte 14 questions et évalue trois caractéristiques de l'autisme.

Chez les adultes, il peut être difficile de distinguer les troubles du spectre autistique d'autres troubles psychiatriques, car ils ont souvent certains symptômes en commun, souligne la chercheuse. Une étude de validation du test, publiée dans la revue Molecular Autism, montre qu'il peut aider à faire cette différenciation.

Mentionnons que des personnalités de talent exceptionnel sont atteintes du syndrome d'Asperger. La structure cérébrale différente des personnes atteintes d'autisme ne devrait pas être assimilée à une déficience, estiment des chercheurs, mais être considérée comme une variante acceptée de l'espèce humaine qui présente des avantages marqués dans certaines sphères et des faiblesses dans d'autres. Ces chercheurs ne considèrent pas que la déficience intellectuelle soit intrinsèque à l'autisme.

FAITES LE TEST (gratuit, sans inscription)

(1) « Ritvo Autism and Asperger Diagnostic Scale-Revised » : Jonna M Eriksson, Lisa MJ Andersen, Susanne Bejerot (2013), RAADS-14 Screen : validity of a screening tool for autism spectrum disorder in an adult psychiatric population, Molecular Autism. Traduction française libre non validée de Psychomédia.

Psychomédia avec source : Karolinska Institutet.
Tous droits réservés