Beauté physique : des traits autres que physiques influencent la perception

La beauté physique ne se limite pas à ce qui est perçu au premier coup d'oeil. Des traits non physiques, que ne peuvent percevoir des étrangers, interviennent dans la perception de la beauté selon les résultats de trois recherches.

Dans plusieurs recherches sur l'attrait physique, les participants doivent évaluer la beauté de personnes qu'ils ne connaissent pas à partir de photos. Les résultats de ces études suggèrent que des traits physiques attrayants sont la symétrie du visage et la proportion taille/hanche.
Ces résultats montrent que les gens perçoivent l'attrait physique différemment lorsqu'ils connaissent quelqu'un.

Alors que ces recherches montrent quelles caractéristiques les gens trouvent physiquement attrayantes au premier coup d'oeil, elles ne tiennent pas compte des traits non physiques qui peuvent influencer la perception de la beauté d'une personne avec le temps.

Afin de vérifier systématiquement si les gens peuvent voir l'attrait physique d'une personne différemment quand ils connaissent ses qualités, les chercheurs ont mené trois recherches qui permettaient de comparer la perception d'étrangers et de gens familiers.

Dans ces trois recherches, des traits non physiques connus seulement des gens familiers, tels que l'amabilité, le respect que la personne inspire et la contribution qu'elle apporte à des buts communs, avaient un grand effet sur la perception de la beauté.

Par exemple dans l'une des recherches un participant qui n'avait pas vu la personne familière photographiée dans un album scolaire de fin d'année depuis de nombreuses années a réagit avec dégoût au souvenir de son caractère et la décrivait comme laide alors que des gens ne la connaissant pas la considérait plus belle.

Dans une autre des recherches, les membres d'une équipe de sport considéraient comme laide une personne qui ne collaborait pas bien avec l'équipe et considéraient attrayant un des leaders de l'équipe, alors que des étrangers les jugeaient également attrayants sur la base de photos.

Enfin dans la dernière recherche la perception d'étudiants travaillant ensemble pendant six semaines a changé par rapport à la première impression.

Dans un monde où les gens sont bombardés de messages des magazines, de la télévision et de la publicité au sujet de l'attrait physique, cette recherche montre l'influence d'autres traits sur la perception de la beauté. Les chercheurs Kevin Kniffin, anthropologue, et Sloan Wilson, biologiste, espèrent que ces résultats pourront encourager des consommateurs à reconsidérer la valeur de la chirurgie esthétique, surtout quand elle implique des risques.

Les chercheurs donnent un conseil de beauté: devenir un partenaire social valable.

Cette étude a été publiée dans la revue Evolution and Human Behavior.

Voyez également:

Les femmes ont tendance à se faire plus belles à l'ovulation
DOSSIER PsychoMédia: Beauté et image corporelle