Votre relation de couple est-elle égalitaire? (2e partie)

Trois types de couples étaient identifiés: les couples post-traditionnels, les couples fonctionnant selon les rôles traditionnels à leur propre insu et les couples traditionnels.

Les couples post-traditionnels débutent leur relation avec l'idée que les reponsabilités et le pouvoir pour tous les aspects de la vie familiale sont partagés également. Ils rejettent consciemment les rôles traditionnels et travaillent activement à créer des fonctionnements dans leur relation qui sont intentionnellement basés sur la mutualité. Leur relation se rapproche de la définition d'une relation égalitaire donnée plus tôt.

Les couples fonctionnant selon les rôles traditionnels à leur propre insu parlent de leur relation avec un langage égalitaire, utilisant des termes comme "50-50", "respect mutuel", "équipe" et "donnant-donnant". Ils considèrent que les rôles traditionnels ne sont pas la base pour leur division du travail. Mais leurs préférences ou leur situation demeurent étroitement liées à ces rôles (ex. "Je sais qu'elle sait comment s'occuper d'un bébé"). Les femmes se décrivent, et sont décrites par leurs maris, comme étant plus "en harmonie" avec les besoins des membres de la famille. Les femmes, plus que les hommes, s'organisent pour maximiser leur temps à la maison. Une structure de pouvoir latente et invisible supporte les attentes et comportements associés aux rôles traditionnels, empêchant les partenaires de considérer des options alternatives et laissant les femmes responsables des tâches de la maison par défaut. Ces couples se distinguent par la façon automatique avec laquelle ils vivent conformément aux rôles traditionnels malgré leur croyance en des valeurs égalitaires.
Les couples traditionnels organisent consciemment leur famille selon les rôles traditionnels. Ils considèrent que ces rôles correspondent à la nature différente des hommes et des femmes. La division des tâches n'est pas considérée comme ouverte à la négociation même s'ils rapportent certaines flexibilités temporaires dans l'accomplissement des tâches au quotidien. Les partenaires disent qu'ils connaissent leurs rôles et que peu de discussions sont nécessaires. Néanmoins, l'égalité est importante pour eux. Ils considèrent que chaque personne et chaque rôle mérite un respect égal. Ils partagent les prises de décision. L'égalité disent-ils veut dire que chacun est entendu. Les femmes disent faire confiance que leurs maris n'utiliseront pas leur pouvoir pour leur seuls intérêts individuels. Les conflits potentiels sont réduits en se référant à une autorité extérieure à la famille pour les désisions (les normes, la nature ou Dieu).

Sur les 55 couples interviewés, 11 se classifiaient comme post-traditionnels, 37 comme fonctionnant selon les rôles traditionnels à leur insu et 7 comme traditionnels.

Précédent Suivant