Dépression accompagnée d'anxiété: antidépresseurs moins efficaces

Lorsqu'une dépression majeure est accompagnée d'anxiété (à un niveau cliniquement significatif) elle est plus difficile à traiter par antidépresseur selon une étude publiée dans l'American Journal of Psychiatry.

L'étude analysait les données concernant 2,876 adultes traités pour une dépression dans 41 centres de traitement à travers les États-Unis (1).

Dans une première phase de traitement, ils recevaient l'antidépresseur citalopram (Seropram, Celexa) pendant 12 semaines. Dans une deuxième phase, 1,292 de ces participants chez qui le traitement n'avait pas amené d'amélioration significative de la dépression, ont été assignés au hasard à un groupe essayant un antidépresseur différent ou un groupe combinant le Celexa à un autre antidépresseur.
Environ 53% des participants à cette recherche souffraient de "dépression anxieuse" et chez eux il y avait moins de rémission des symptômes de dépression. Lorsqu'il y avait rémission, cette dernière survenait plus tardivement que chez les personnes souffrant de dépression sans symptômes anxieux.

Le changement d'antidépresseur ou l'ajout d'un deuxième antidépresseur donnaient aussi moins de résultats pour ce groupe.

Les effets secondaires des antidépresseurs étaient plus importants pour ce groupe.

(1) Cette recherche s'insère dans le projet STAR*D, une étude à grande échelle dans des conditions réelles (par opposition à expérimentale) menée avec plus de 4,000 adultes.

Voyez également:

DOSSIER : Antidépresseurs
Quels sont les diagnostics de dépression?
DOSSIER : Dépression