L'antidépresseur Valdoxan (agomélatine) autorisé en Europe

Un antidépresseur d'une nouvelle classe, l’agomélatine (Valdoxan, commercialisé par Servier), vient d’obtenir de l'Agence européenne des médicaments (Emea) l'autorisation de mise sur le marché pour le traitement de la dépression majeure chez l'adulte.

Il s'agit d'un premier antidépresseur de classe mélatoninergique (agissant sur la mélatonine). Il agit sur la mélatonine, une neurohormone produite la nuit et impliquée dans la régulation de l'horloge interne (rythmes circadiens, sommeil, productions hormonales, ...), et sur la sérotonine,un neurotransmetteur lié à l’humeur, au sommeil et à l’appétit sur lequel agissent la plupart des antidépresseurs.
Il imite la mélatonine en activant les mêmes récepteurs pour réguler les rythmes biologiques (action dite «agoniste» de la mélatonine). Par cette action, il agit sur les troubles du sommeil (en une semaine).

Des essais cliniques, incluant plus de 4000 adultes souffrant d’un épisode de dépression majeure, ont montré une efficacité sur les symptômes de la dépression, notamment l’humeur dépressive, l’anxiété, le ralentissement psychomoteur, les troubles du sommeil et la fatigue, favorisant une rémission plus complète et plus durable que les antidépresseurs traditionnels. La majorité voit une amélioration, en l'espace d'une semaine, avec un dose quotidienne de 25 mg. Il provoquerait moins d'effets secondaires tels que la diminution de la libido si fréquente avec les antidépresseurs (ISRS).

Voyez également:

L'agomélatine, un antidépresseur agissant sur le sommeil en cours d'essai (janv 2007)
DOSSIER Psychomédia: Les médicaments antidépresseurs

Psychomédia avec sources: Paris Match, Nouvel Observateur; Temps réel