Les médicaments anticholestérol (statines) augmenteraient parfois le risque de dépression et d'anxiété

Des chercheurs rapportent une explication possible pour les symptômes d'anxiété et de dépression présents chez certaines personnes prenant des médicaments anti-cholestérol de la famille des statines et certaines personnes suivant un régime alimentaire faible en cholestérol. Ces symptômes peuvent résulter de faibles niveaux de cholestérol chroniques dans le cerveau, selon une étude publiée dans la revue Biochemistry. Les statines agissent en bloquant une enzyme clé impliquée dans la production de cholestérol par l'organisme.
Certaines études ont lié ces médicaments à un risque accru d'anxiété et de dépression. Des chercheurs ont montré que maintenir des niveaux normaux de cholestérol était important pour le fonctionnement de récepteurs cellulaires de la sérotonine, un neurotransmetteur qui influence l'humeur et le comportement.

Mais l'effet à long terme sur ces récepteurs, d'une baisse de cholestérol qui peut se produire chez des personnes prenant des médicaments anti-cholestérol, est inconnu.

Amitabha Chattopadhyay et ses collègues ont utilisé la mévastatine pour étudier cette question. Dans des tests de laboratoire utilisant des récepteurs de la sérotonine humains exprimés dans des cellules animales, ils ont montré qu'une utilisation à long terme du médicament entraînait des changements dans la structure et la fonction des récepteurs de la sérotonine. L'ajout de cholestérol restaurait le fonctionnement normal.

Ces résultats suggèrent, concluent les auteurs, que de faibles niveaux chroniques de cholestérol dans le cerveau peuvent déclencher la dépression et l'anxiété.

Voyez également:

Le cholestérol ne boucherait pas les artères et les statines seraient inutiles et dommageables
Les effets secondaires indésirables des statines
DOSSIER Psychomédia : Dépression

(1) Quel type de médicaments anticholestérol prenez-vous (statines, fibrates…)? Consultez la liste

Psychomédia avec source: Eurekalert.
Tous droits réservés