La dépression récidive chez la moitié des adolescents traités

Presque tous les adolescents traités pour une dépression majeure se rétablissent, mais près de la moitié connaissent une récidive dans les 5 années qui suivent, selon une étude publiée dans les Archives of General Psychiatry.

John Curry de l'Université Duke et ses collègues ont mené cette étude avec 196 adolescents ayant reçu un diagnostic de dépression majeure qui ont été assignés au hasard à différents traitements d'une durée de 12 semaines: l'antidépresseur Prozac (fluoxétine), une thérapie cognitivo-comportementale, une combinaison des deux ou un placebo. Ils ont été suivis pendant 5 ans.
Avec un traitement, presque tous les adolescents (96,4 %) se sont rétabli, dont plus de 88 % au cours des deux première années. Mais près de la moitié ont vécu un autre épisode dépressif au cours des 5 ans et les filles étaient plus à risque de récidive.

Les adolescents qui ont répondu totalement ou partiellement au traitement à court terme, quel qu'il soit, étaient moins susceptibles de connaître une récurrence de la dépression que ceux qui n'ont pas connu d'amélioration de leurs symptômes durant les 12 semaines de traitement (43% vs 68%).

Ceux qui présentaient les symptômes d'un trouble de l'anxiété avaient également un risque plus élevé de rechute de la dépression (62% contre 42%). Les filles étaient beaucoup plus susceptibles de connaître un épisode de dépression récurrente que les garçons (57% contre 33% des garçons).

Les chercheurs recommandent une forme de suivi post-traitement afin de mieux prévenir la récidive.

Une limitation de cette étude est qu'elle ne prenait pas en considération les événements de vie stressants afin de vérifier s'ils constituaient un facteur important de récidive.

La dépression chez les adolescents affecterait environ 5.9% des filles et 4.6% des garçons.

Voyez également:

Qu'est-ce que la dépression majeure?
Risque de dépression plus élevé chez les adolescents qui manquent de sommeil
DOSSIER Psychomédia : Dépression chez l'enfant et l'adolescent

Psychomédia avec sources: WebMD, New York Times
Tous droits réservés