La fibromyalgie affecte la santé mentale et les relations de couple

La fibromyalgie est très difficile pour les couples parce que leur vie change radicalement, selon une étude pilote présentée en novembre dernier à une conférence du National Council of Family Relations américain.

Christine Proulx de l'Université du Missouri a étudié les interactions de couples mariés dont l'un des deux (le plus souvent la femme) avait reçu un diagnostic de fibromyalgie ou de douleur chronique généralisée. Les époux tenaient un journal quotidien de leurs interactions et leurs sentiments personnels.
Il semble y avoir un lien étroit entre la fibromyalgie et des sentiments de dépression et de fatigue qui affectent la personne ayant le diagnostic et la relation de couple. La charge mentale ressentie par les deux époux peut affecter négativement la qualité de leur relation.

Les personnes atteintes de la maladie étaient presque 3 fois plus déprimées que leurs conjoint(e)s. Elles rapportaient des niveaux plus élevés d'instabilité maritale et de colère envers l'autre, étant ainsi plus susceptibles de considérer le divorce que leurs conjoint(e)s. La personne en santé de son côté trouvait difficile de voir l'autre ressentir de la douleur.

"Les deux conjoints se trouvent en position difficile quand un des deux a un diagnostic de fibromyalgie", dit la chercheuse. «Les conjoints doivent équilibrer la présence de la maladie, qui peut amener de l'hostilité ou un comportement de retrait, avec la difficulté d'être malade ou de fournir du support à l'époux qui est malade. Ces facteurs peuvent créer un cercle qui peut être très négatif s'il ne peut être brisé."

Voyez également:

Le point sur l'hypersensibilité (sensibilité chimique multiple, électro-sensibilité et fibromyalgie)
Le cycle menstruel influence la fibromyalgie et d'autres troubles douloureux
Bouger dans le quotidien améliore les symptômes de fibromyalgie

Psychomédia avec source:
Eurekalert
Tous droits réservés