Réseaux sociaux: le profil des membres montrerait leur vraie personnalité

Les réseaux sociaux tels que Facebook sont utilisés pour exprimer et communiquer la personnalité réelle, plutôt qu'une identité virtuelle idéale, selon une étude publiée dans la revue Psychological Science.

"J'ai été surpris par les résultats parce que l'hypothèse répandue est que les gens utilisent leurs profils pour promouvoir une impression rehaussée d'eux-mêmes", dit San Gosling, chercheur en psychologie à l'Université du Texas à Austin. "En fait, nos résultats suggèrent que les profils dans les réseaux sociaux transmettent des images plutôt exactes de leurs propriétaires, soit parce qu'ils n'essaient pas de bien paraître, soit parce qu'ils essaient mais ne réussissent pas".
Gosling et son équipe ont étudié 236 profils d'étudiants de niveau collégial des États-Unis (Facebook) et d'Allemagne (StudiVZ, SchuelerVZ). Ils ont évalué, à l'aide de questionnaires, les caractéristiques de la personnalité réelle des propriétaires des profils ainsi que leurs traits de personnalité idéaux (comment ils aimeraient être). Les traits de personnalité évalués incluaient l'extraversion, l'agréabilité (amabilité), le caractère consciencieux, l'ouverture à l'expérience et le neurotisme (tendance à éprouver facilement des émotions désagréables comme la colère, l'inquiétude ou la dépression).

Les profils des participants étaient évalués par des observateurs qui ne les connaissaient pas. Ces évaluations étaient ensuite comparées aux résultats des questionnaires sur la personnalité réelle et idéale.

Les impressions basées sur les profils en ligne étaient exactes et n'étaient pas affectées par l'idéal exprimé par les propriétaires des profils. L'exactitude était plus grande pour l'extraversion, comme c'est également le cas dans les rencontres en face-à-face, et plus basse pour le neurotisme qui est difficile à détecter sans être en personne.

"Je pense qu'être en mesure d'exprimer la personnalité contribue à la popularité des réseaux sociaux en ligne de deux façons", dit Gosling. "Premièrement, cela permet aux propriétaires de profils de faire connaître qui ils sont et ce faisant, de satisfaire un besoin de base d'être connus par d'autres. Deuxièmement, cela permet aux personnes qui consultent les profils de faire confiance à l'information et de construire leur confiance dans le système dans son ensemble."

Psychomédia avec source:
Eurekalert

Voyez également:

Réseaux sociaux: à quel point les photos révèlent-elles la personnalité?
Les préférences musicales révèlent-elles la personnalité?
Le sentiment de rejet dans les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, ...)