Lexique :
Psychologie et santé
Terme :
Distorsion cognitive
Le terme distorsion cognitive a été introduit par le psychiatre américain Aaron T. Beck (1967). Il désigne des façons de traiter l'information qui résultent en erreurs de pensée prévisibles et qui ont souvent pour conséquence d'entretenir des pensées et des émotions négatives. (10 distorsions cognitives)

Les distorsions cognitives contribuent ainsi aux troubles émotionnels tels que la dépression et l'anxiété ainsi qu'aux troubles de la personnalité.

La prise de conscience de ces distorsions et leur rectification fait partie de la thérapie cognitive traditionnelle.

Un concept proche est celui de biais cognitif.