Lexique :
Psychologie et santé
Terme :
Syndrome de sensibilité centrale
Les syndromes de sensibilité centrale sont des syndromes dans lesquels une douleur chronique est expliquée (au moins en partie) par une sensibilisation centrale, c'est-à-dire une dérégulation du système nerveux central (cerveau et moelle épinière) qui provoque une hyperexcitabilité neuronale entraînant une amplification de la douleur et une hypersensibilité sensorielle.

Des exemples de syndromes de sensibilité centrale sont notamment la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique et le syndrome du colon irritable.

Le test Inventaire de sensibilisation centrale est un outil de dépistage de ces syndromes.