La nicotine réduit l'appétit

La nicotine agit comme coupe-faim selon une étude, publiée dans la revue Science, qui identifie un mécanisme par lequel s'exerce cette action. Les chercheurs envisagent que leurs résultats puissent ouvrir la voie à la recherche pour le développement d'un nouveau type de médicaments pour maigrir. Les médicaments commercialisés jusqu'à maintenant pour la perte de poids se sont avérés peu efficaces. Plusieurs ont été retirés du marché en raison d'effets secondaires indésirables graves. Aux États-Unis trois nouveaux médicaments visant ce marché ont récemment échoué à obtenir une autorisation de commercialisation.

Marian Picciotto de l'Université Yale et Mariella De Biasi du Baylor College of Medicine ont identifié, chez la souris, un type de récepteurs de la nicotine dans l'hypothalamus qui active des cellules nerveuses qui déclenchent un processus supprimant l'appétit.

  • Les fumeurs sont, en moyenne, plus minces que les non-fumeurs. «A l'arrêt de la cigarette, la prise de poids est en moyenne de 3 à 5 kilos, indiquaient en avril dernier, les auteurs d'une étude suisse publiée dans l'European Journal of Public Health qui montrait que des cigarettiers ont déjà fait des recherches sur l'ajout de coupe-faim aux cigarettes, et que certains ont déjà ajouté certains produits, afin d'amplifier l'effet coupe faim, ce qui laisse planer un doute sur les pratiques actuelles, commentaient les auteurs. Les fabricants ne sont pas tenus d'indiquer les ingrédients utilisés dans la fabrication des cigarettes.

Los Angeles Times
Tous droits réservés