Traitement de l'Alzheimer: avec un échec de Pfizer, toujours aucun médicament efficace

Pfizer a annoncé mardi l'échec d'un médicament expérimental pour le traitement de la maladie d'Alzheimer, en phase III d'expérimentation, la dernière avant la demande d'autorisation de mise sur le marché.

Le Dimebon (latrepirdine), développé en partenariat avec Medivation, ne s'est pas avéré efficace pour le traitement de formes légères à modérées de la maladie, lorsqu'utilisé en association avec l'Aricept (donepezil) dans une étude menée avec 1.003 personnes. Ces résultats sont en concordance avec ceux de deux études précédentes de phase 3 dans lesquelles le médicament n'était pas plus efficace que le placebo.

En 2008, une étude russe avait montré un potentiel prometteur pour ce médicament, un antihistaminique (anti-allergique) déjà commercialisé en Russie.

Pfizer indique ne pas abandonner la maladie d'Alzheimer, "qui est l'un des champs les plus difficiles du développement de médicaments".

Après plusieurs autres laboratoires, Eli Lilly avait aussi annoncé, en août 2010, l'arrêt du développement d'un médicament destiné au traitement de la maladie. Pour certains experts, ces échecs pourraient remettre en question la compréhension actuelle de la maladie.

Voyez également:

Psychomédia avec source: FierceBiotech. Tous droits réservés.