Le stress pendant la grossesse influence le développement du placenta

Le stress influence le développement du placenta, selon une étude publiée dans la revue PLoS ONE.

Le placenta des femmes qui se sentent stressées est plus volumineux à la naissance de l'enfant, ont montré Gunther Meinlschmidt, de la faculté de psychologie de l’Université de Bâle, en coopération avec des équipes américaine et danoise. Ils ont analysé des données concernant 75 000 femmes au Danemark.

Le placenta des femmes stressées dans leur emploi ou dans leur environnement familial avait un poids plus élevé à la naissance de l’enfant. Le placenta, par lequel est alimenté l’enfant, n’est donc pas seulement influencé par l’alimentation et des facteurs comme le tabagisme mais aussi par le stress.

Les chercheurs ignorent si cette différence a une influence sur la santé de l’enfant.

Voyez également:

Grossesse: les émotions de la mère affectent le foetus
L'allaitement maternel prévient les infections
DOSSIER Psychomédia : Grossesse et maternité

Psychomédia avec source:
24heures.ch (AP)
Tous droits réservés