Le cohosh noir (actée à grappes) testé contre les symptômes de la ménopause

Le cohosh noir (actée à grappes noires) inefficace pour les symptômes de ménopause
L'actée à grappes noires (cimicifuga racemosa ou cohosh noir) est une plante médicinale nord-américaine utilisée principalement pour atténuer les symptômes de la ménopause sans qu'une efficacité réelle ait pu, à ce jour, être cliniquement démontrée, selon l'Afssa (Agence française de sécurité sanitaire des aliments).

Une importante recherche américaine financée par le National Institutes of Health vient de montrer qu'il est inefficace pour soulager les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes de la ménopause.
Qu'il soit utilisé seul ou en combinaison avec d'autres herbes, le cohosh noir ne soulage pas les bouffées de chaleur de la post-ménopause et ou de la pré-ménopause. La recherche montre aussi que les hormones de remplacement apportent un soulagement des bouffées de chaleur et des sueurs nocturnes.

Il s'agit d'une recherche s'étant poursuivi sur 12 mois, en double aveugle avec groupe contrôle recevant un placebo, auprès de 351 femmes entre 45 et 55 ans. Chacune de ces femmes avait au moins deux bouffées de chaleur et/ou des sueurs nocturnes de façon quotidienne au début de la recherche.

Après un an, aucune différence significative dans le nombre de bouffées de chaleur et de sueurs nocturnes quotidiennes n'a été constatée entre le groupe prenant le cohosh seul ou en combinaison avec d'autres herbes et le groupe contrôle recevant un placebo. Par contre le groupe prenant des hormones de substitution (estrogène seule ou en combinaison avec la progestérone), avait 4 symptômes de moins par jour que le groupe contrôle.

En France, aucune spécialité pharmaceutique à base d'actée à grappes ne bénéficie d'une autorisation de mise sur le marché dans cette indication. En revanche, une spécialité pharmaceutique (Cimipax®) est " traditionnellement utilisé dans le traitement symptomatique des états neurotoniques des adultes, notamment en cas de troubles mineurs du sommeil ". Par ailleurs, quelques médicaments homéopathiques à base d'actée à grappes sont autorisés. Enfin, des produits à base d'actée à grappes sont disponibles en dehors du circuit pharmaceutique, notamment sur internet.

Par ailleurs, au niveau international, des cas de dysfonction hépatique (reliée au foie) soupçonnés d'être reliés à son utilisation ont été déclarés.

L' Afssaps recommande d'arrêter la prise de médicaments/produits à base d'actée à grappes en cas de survenue de symptômes évocateurs d'une atteinte hépatique (fatigue, perte d'appétit, jaunisse, douleurs abdominales, nausées, vomissements, coloration foncée des urines) et de consulter immédiatement son médecin ; d'informer son médecin de la prise de tout produit à base de plante.

PsychoMédia avec sources:
Annals of Internal Medicine, December 2006.
Afssaps

Voyez également:

Ménopause: efficacité des compléments, produits naturels et médicaments
Les graines de lin réduiraient les bouffées de chaleur de moitié
L'efficacité des compléments de phyto-oestrogènes reste à prouver selon l'Afssa
DOSSIER : Ménopause


Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Ménopause