Mise en garde de Santé Canada contre certains coupe-faim

"Santé Canada avise les consommateurs de ne pas utiliser deux produits d'amaigrissement à base d'herbes importés de Chine, car ils contiennent de la sibutramine, un médicament d'ordonnance dont la prescription doit se faire sous surveillance médicale.
La vente des capsules Super Fat Burning et LiDa Daidaihua Slimming n'est pas autorisée au Canada. (...)

La sibutramine est un médicament d'ordonnance qui réduit l'appétit. Elle agit en augmentant la quantité de sérotonine et de noradrénaline dans le cerveau pour diminuer la sensation de faim. Une utilisation inadéquate peut entraîner de graves effets secondaires comme l'arythmie cardiaque, l'hypertension artérielle, une hausse de la pression intraoculaire causant de la douleur et une hémorragie. Les personnes souffrant de problèmes cardiaques ou de troubles de la circulation doivent éviter de prendre de la sibutramine. On doit aussi éviter de mélanger cette substance avec des médicaments comme des antidépresseurs qui peuvent avoir une incidence sur la concentration de sérotonine dans le cerveau.

Le consommateur qui prend des capsules Super Fat Burning ou LiDa Daidaihua Slimming devrait cesser immédiatement et consulter un professionnel de la santé."

Article complet: Santé Canada

La sibutramine est commercialisée comme médicament sous les noms de Sibutral, Reductil ou Méridia.

Le Sibutral est arrivé sur le marché français en juin 2001. Son mode d’action est similaire aux autres anorexigènes (coupe faim): il augmente la quantité de sérotonine et de noradrénaline dans le cerveau pour diminuer la sensation de faim. Il comporte un risque d’augmentation de la pression artérielle. Moins d’un an et demi après son autorisation, l’Afssaps a restreint son usage, réservant sa prescription à certains médecins et services spécialisés dans le traitement de l’obésité.

Au Canada, la vente de Meridia en tant que médicament d'ordonnance pour le traitement de l'obésité a été approuvée en 2000. Il est utilisé en association avec un régime et un programme d'exercice.

D'autres anorexigènes ont été retirés du marché français: Isoméride, Pondéral, Dinintel, Fenproporex, Incital et Moderatan.

Voyez aussi:

  • L'Afssaps avertit d'effets à retardement de coupe-faim (France)
  • Les médicaments pour faciliter la perte de poids et son maintien (É-U)
  • Maigres résultats pour le médicament ''antigraisse'' Chitosan