Une maison propre, meilleur indicateur de l'activité physique

Une étude de l'Université d'Indiana qui examinait la relation entre l'activité physique et un ensemble de variables a trouvé que l'intérieur des maisons a plus à voir avec des niveaux élevés d'activité physique que les trottoirs, l'éclairage et d'autres variables de l'environnement.

NiCole Keith de l'Université Purdue (Indiana) et ses collègues ont mené cette étude avec 998 Américains africains âgés de 49 à 65 ans.
"Beaucoup d'attention a été portée sur l'amélioration des trottoirs et d'autres aspects de l'environnement extérieur, dit la chercheuse, ce qui vaut la peine, mais si les gens ne sont pas actifs dans leur maison, les chercheurs devraient étudier les moyens d'augmenter cela."

"Si vous passez la journée à épousseter, nettoyer et faire la lessive, vous êtes actif", dit-elle.

Voyez également:

Combien d'exercice faut-il pour maigrir et ne pas reprendre le poids perdu?

Psychomédia avec source: Eurekalert
Tous droits réservés