L'optimisme protégerait la santé du coeur

L'optimisme réduirait le risque de décès par maladie cardiaque selon une récente recherche publiée dans les Archives of Internal Medicine. Des recherches précédentes suggéraient déjà que l'optimisme favoriserait la santé générale et diminuerait les risques de décès de toutes causes. Une attitude positive s'était aussi déjà révélée aidante pour les gens souffrant de maladie cardiaque causée par un rétrécissement des artères.

Dans cette nouvelle recherche néerlandaise, 545 hommes âgés de 64 à 84 ans ont été suivis pendant 15 ans. Aucun d'eux n'avaient d'antécédents connus de problèmes cardiaques au début de la recherche.
Les optimistes auraient deux fois moins de risque de souffrir de maladies cardiovasculaires. Un autre résultat est que les hommes optimistes tendaient à le rester en prenant de l'âge.

Une précédente recherche réalisée par la même équipe montrait qu'une diposition à l'optimisme était aussi reliée à un risque moins élevé de décès par maladie cardiovasculaire chez les femmes.

Le lien entre optimisme et la réduction du risque de décès par maladie cardiaque se maintenait en prenant en considération plusieurs facteurs qui affectent la santé comme le tabagisme, l'activité physique, le diabète, la pression sanguine, l'indice de masse corporelle, la consommation d'alcool, le mariage et l'éducation. Cette méthodologie de recherche (qui consiste à vérifier des corrélations) ne prouve cependant pas que l'optimisme est la cause de la meilleure santé cardiaque qui a tendance à l'accompagner. Les gens optimistes peuvent aussi avoir tendance à réunir d'autres facteurs qui favorisent la santé.

Ces résultats sont toutefois consistants avec ceux d'autres recherches qui suggèrent que le pessimisme et la dépression sont des facteurs de risque de décès par maladie cardiaque.

Voyez également:

L'optimisme prolonge la vie
Bien vieillir: optimisme et adaptation plus importants que la santé
Le bonheur a un impact mesurable sur la réaction de l'organisme au stress
Dossier: Bonheur et bien-être

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Santé et bien-être