L'anti-cholestérol Zocor (simvastatin) en dose élevée lié à des dommages aux muscles

La Food and Drug Administration (FDA), l'autorité américaine du médicament, conseille de ne plus prescrire la dose élevée de Zocor (simvastatine) en raison du risque de dommages musculaires.

Tous les médicaments anti-cholestérol de la famille des statines (ex. Crestor, Tahor, Zocor) comportent un "faible" risque de dommages musculaires comme effet secondaire indésirable. Mais le risque semble plus élevé pour la dose élevée de Zocor.

Cette dose, 80 mg, ne devrait continuer à être prise que par les personnes qui l'ont prise pendant au moins 12 mois sans dommage musculaire, a indiqué l'agence.

Les statines diminuent la production de cholestérol par le foie en inhibant certaines enzymes.

La dose de 80 mg est associée à un risque de 0,4% de développer une rhabdomyolyse, une condition sévère dans laquelle les fibres musculaires se détériorent et libèrent dans la circulation sanguine une protéine endommageant les reins .

Voyez également:

Los Angeles Times
Tous droits réservés