La société nantaise Valneva a rapporté, le 22 juillet, des résultats initiaux positifs pour la première de deux études de phase 2 (VLA15-201) de son candidat vaccin contre la maladie de Lyme.

Le vaccin, pour l'instant appelé VLA15, pourrait être commercialisé d'ici 2025, est-il espéré.

Fin avril 2020, Valneva et Pfizer ont annoncé leur collaboration pour le développement et la commercialisation du VLA15.

En échange de la commercialisation exclusive de ce vaccin, Pfizer apporte 114 millions d’euros en paiement initial, a rapporté Ouest France. S'ajouteront 176 millions, en paiements d’étapes, et 19 % de royalties (droits de licence) sur les ventes.

Le vaccin a reçu le statut « fast track » de la FDA, l’agence du médicament américaine, ce qui permet d'accélérer les procédures réglementaires.

Pour plus d'informations sur la maladie de Lyme, voyez les liens plus bas.

Psychomédia avec sources : Valneva, Ouest France.
Tous droits réservés