Sclérose en plaques: des résultats positifs pour l'ocrélizumab

Le laboratoire Roche a annoncé à la conférence internationale de l'European Committee for Treatment and Research in Multiple Sclerosis (ECTRIMS) avoir obtenu de bons résultats dans un essai de clinique de phase II avec son médicament ocrélizumab pour le traitement de la sclérose en plaques (SEP).

Le médicament, un anticorps monoclonal anti-lymphocytes B, réduisait l'activité de la maladie pendant près de deux ans chez des personnes atteintes de sclérose en plaques récurrente-rémittente qui est la forme la plus courante de la maladie.

Des essais de phase III sont en cours pour évaluer l'efficacité du médicament chez des personnes atteintes des formes récurrente-rémittente (85% des personnes atteintes de la maladie) et primaire progressive (10%) de la SEP.

Voyez également: