Le tabagisme pourrait accroître les symptômes de dépression chez certains adolescents

Le tabagisme pourrait accroître les symptômes de dépression chez certains adolescents, selon une étude publiée dans la revue Addictive Behaviors.

Cette étude portait sur les bénéfices émotionnels que les adolescents prêtent à la cigarette. "Bien que le tabac semble avoir l'effet d'un médicament ou influer positivement sur l'humeur, nous avons constaté qu'à long terme les adolescents qui fument rapportent davantage de symptômes de dépression", indique l'auteur principal, Michael Chaiton de l'Université de Toronto.
Les chercheurs des universités de Toronto et de Montréal ont mené cette étude avec 662 adolescents, appartenant à toutes les couches socioéconomiques et à des milieux urbains et ruraux, qui ont rempli jusqu'à 20 questionnaires sur leur utilisation de la cigarette pour améliorer leur humeur pendant les 4 premières années de l'école secondaire.

Les participants ont été répartis en trois groupes : ceux qui n'avaient jamais fumé, ceux qui n'utilisaient pas le tabac en guise de traitement ni ne fumaient pour améliorer leur humeur ou leur état physique et ceux qui utilisaient le tabac en guise de traitement. Les symptômes de dépression étaient mesurés au moyen d'une échelle incluant des questions telles que les fréquences auxquelles ils se sentaient trop fatigués pour faire des choses; se sentaient malheureux, tristes ou déprimés; voyaient leur avenir complètement bouché; se sentaient nerveux ou tendus; s'inquiétaient trop de choses et d'autres.

« Les fumeurs qui utilisaient le tabac pour améliorer leur humeur présentaient un risque plus élevé de symptômes de dépression que les adolescents qui n'avaient jamais fumé, indique Jennifer O'Loughlin de l'Université de Montréal, coauteur. Les adolescents fumeurs qui affirmaient retirer des bénéfices émotionnels du tabagisme étaient plus susceptibles de montrer des symptômes de dépression. »

Le lien entre la dépression et le tabagisme existe principalement chez les adolescents qui fument pour mieux se sentir.

Voyez également:

Beaucoup plus de dépression chez les fumeurs

DOSSIER Psychomédia : Dépression

Psychomédia avec source:
UdeMNouvelles
Tous droits réservés