Mise à jour 2013 - Voici les critères diagnostiques du sevrage de l'alcool selon le DSM-5 (1):

A. Arrêt (ou réduction) d'une utilisation d'alcool qui a été massive et prolongée.

B. Au moins deux des manifestations suivantes se développent de quelques heures à quelques jours après le critère A:
  • hyperactivité autonomique (hyperactivité du système nerveux autonome) : ex. transpiration, fréquence cardiaque supérieure à 100
  • augmentation du tremblement des mains
  • insomnie
  • nausées ou vomissements
  • hallucinations ou illusions transitoires visuelles, tactiles ou auditives
  • agitation psychomotrice
  • anxiété
  • crises convulsives du type grand mal

C. Ces symptômes causent une souffrance cliniquement significative ou une altération du fonctionnement social, professionnel ou dans d'autres domaines importants.

D. Les symptômes ne sont pas mieux expliqués par une affection médicale générale ou un autre trouble mental incluant l'intoxication à une autre substance ou le sevrage d'une autre substance.

(1) DSM-5, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux ("Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders"), publié par l'American Psychiatric Association.