Le risque de maniaco-dépression (trouble bipolaire) augmente avec l'âge du père

Les pères plus âgés ont un plus grand risque que leurs enfants souffrent du trouble bipolaire (auparavant appelé maniaco-dépression ou psychose maniaco-ddépressive) selon une récente recherche suédoise publiée dans les Archives of Psychiatry. Le risque augmente dès 29 ans et est le plus élevé après 55 ans.

Des recherches précédentes ont déjà montré un lien entre l'âge du père et les risques de schizophrénie et d'autisme.
Contrairement aux femmes qui naissent avec tous leurs ovules, le sperme se fabrique toute la vie chez les hommes. Ce processus implique la copie de l'ADN (code génétique) qui est susceptible d'erreurs, particulièrement en prenant de l'âge, explique Emma Frans, l'auteur principale.

De façon consistante avec cette notion, les chercheurs n'ont pas constaté d'augmentation du risque de maladie bipolaire avec l'augmentation de l'âge de la mère.

Les chercheurs ont identifié 13,428 personnes ayant un diagnostic de trouble bipolaire dans les registres suédois.

En tenant compte des facteurs tels que l'âge de la mère, les antécédents familiaux de problèmes de santé mentale et autres, un lien clair ressortait entre l'âge du père et le risque de trouble bipolaire.

Le risque était plus élevé de 37% chez les personnes dont le père avait 55 ans à la conception comparativement à celles dont le père avait entre 20 et 24 ans.

PsychoMédia avec source:
BBC

Voyez également:

Qu'est-ce que les troubles bipolaire et cyclothymique (maniaco-dépression)?
TEST d'auto-évaluation d'un épisode de manie ou d'hypomanie (trouble bipolaire)
Trouble bipolaire: une cause biologique possible identifiée
DOSSIER: Trouble bipolaire (maniaco-dépression)