Violence physique envers les femmes: des statistiques (France)


"Les violences physiques dont souffrent les femmes entraînent également de nombreuses répercussions psychologiques avec son cortège de souffrances aiguës, de tentatives de suicide, de consommation de psychotropes, souligne une enquête de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM).
Publiée dans le dernier numéro du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), l'enquête Enveff 2000 "Violences envers les femmes et santé mentale" se base sur des données recueillies de mars à juillet 2000 par téléphone auprès d'un échantillon représentatif de 6.970 femmes âgées de 20 à 59 ans.

(...) Selon les résultats, sur l'ensemble de l'échantillon, 4% des femmes avaient subi des violences physiques au cours de l'année écoulée, dont la moitié à plusieurs reprises. Une fréquence qui variait selon l'âge, puisque 7% des femmes âgées de 20 à 24 ans avaient été victimes de violences physiques, 4% des femmes âgées de 25 à 34 ans, 4% de celles âgées de 35 à 44 ans et 3% des femmes âgées de 45 à 60 ans.

De même, alors que 1% des femmes déclaraient avoir subi des violences sexuelles au cours des douze derniers mois, cette fréquence variait de plus de 2% parmi les plus jeunes à 0,6% pour les femmes de 45 ans ou plus."

Source:fr.news.yahoo.com

Voyez également:

- Comment les femmes abusées émotionnellement décident de quitter
- Comment des femmes acceptent la garde partagée avec un ex-conjoint violent
- Colère: La fréquence du trouble explosif intermittent sous-estimée

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre forum Violence conjugale