Vitamine D chez les enfants: l'American Academy of Pediatrics double la recommandation

L'American Academy of Pediatrics a doublé sa recommandation pour l'apport quotidien de vitamine D chez les bébés, enfants et adolescents, passant d'une recommandation de 200 unités internationales (UI) à 400 UI.

Elle recommande notamment un complément pour les bébés nourris au sein car le lait maternel n'est pas riche en vitamine D alors que les formules de lait pour nourrissons en contiennent déjà suffisamment.
La plupart des enfants devraient prendre des compléments pour atteindre cette recommandation. Le lait est souvent fortifié de vitamine D mais la nouvelle recommandation correspond à quatre tasses par jour, explique Dr. Frank Greer, coauteur du rapport.

Le vitamine D se trouve également dans les poissons gras (entre 200 à 400 UI par portion), les oeufs (80 UI) et le foie (40 UI pour une portion).

Ces recommandations sont basées sur les recherches des dernières années montrant le rôle important de la vitamine D pour la santé. Chez l'adulte, la vitamine D aide à prévenir les infections, les maladies auto-immunes, le cancer et le diabète.

L'exposition au soleil est la principale source de vitamine D. Par exemple, s'étendre au soleil de midi en maillot de bain pendant une période de 20 minutes permet de fabriquer entre 8.000 et 10.000 UI.

Voyez également:

La vitamine D: dans quels aliments, en quelle quantité?
DOSSIER: Alimentation, compléments et produits naturels: Vitamine D