Etre actif mentalement réduit le risque d'Alzheimer

Etre actif mentalement réduit le risque d'Alzheimer
Une recherche de l'Université de New South Wales a montré que les gens ayant des activité requiérant une activité mentale complexe ont un risque d'Alzheimer et autres maladies neurodégénératives réduit de moitié.

Il s'agit de la première revue de l'ensemble des recherches portant sur le rôle de l'éducation et du niveau de stimulation mentale relié à l'occupation et au mode de vie dans la prévention de ces maladies.
Selon l'auteur, Dr. Michael Valenzuela, les résultats indiquent qu'il s'agit clairement d'un cas de "use it or lose it" (utiliser ou perdre). "Si vous augmentez votre réserve de capacité mentale au cours de votre vie, vous diminuez le risque d'Alzheimer et autres maladies neurodégénératives." Selon la recherche, les gens très actifs mentalement au cours de leur vie aurait un risque réduit de 46% de développer des maladies comme l'Alzheimer. Il n'est jamais trop tard, selon l'auteur, pour que le développement de capacités soit préventif.

Les recherches précédentes du chercheur avaient montré qu'après 5 semaines d'exercices mentaux basés sur la mémoire, une augmentation de marqueurs chimiques du cerveau dans la direction opposée à celle constatée dans la maladie d'Alzheimer était observée. Ce changement était concentré dans l'hippocampe, une des premières régions du cerveau à être affectée par l'Alzheimer.

Source : Psychological Medicine, January 2006.

Voyez également:

Alzheimer : ''Faites marcher votre cerveau, il a besoin d'exercice"
Il est possible d'améliorer sa mémoire en améliorant son mode de vie
Les jus réduiraient de 3/4 le risque d'Alzheimer
La consommation de poisson réduit le déclin cognitif dû à l'âge
Marcher garde le cerveau en forme et réduit les risques d'Alzheimer
Alzheimer : mêmes facteurs de risques que les maladies cardiaques
Alzheimer : Devenir aidant, les premières étapes

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM S'adapter à la maladie et Mode de vie