L'association Vaincre l’autisme invite à manifester contre le packing, le 16 février 2012, devant les bureaux de l’Ordre des Médecins de Lille où, suite à ses actions juridiques envers diverses instances, elle fait face au Pr Pierre Delion.

Le packing est un "« traitement » infligé aux enfants autistes sans validation scientifique ni évaluation", affirme l'association qui a demandé au gouvernement français, en avril 2009 puis en janvier 2011, un moratoire contre cette pratique. Elle a aussi lancé un "Manifeste International contre le Packing", signé par plusieurs experts et qui peut toujours être signé sur son site internet.

"Le packing consiste à envelopper l'enfant étroitement dans des draps humides qui ont été placés au réfrigérateur pendant au moins une heure. Lorsque l'enfant est ainsi serré dans les linges humides, le thérapeute s'adresse à lui et commente la situation. Habituellement, ce traitement est répété plusieurs fois dans la semaine", explique Bernadette Rogé de l'Université de Toulouse le Mirail.

"La personne qui défend actuellement la pratique du packing en France, dit-elle, est le professeur Pierre Delion, chef du service de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent au CHU de Lille. Il avance que dans l'autisme le vécu corporel est fragmenté. Cette pratique viserait à renforcer la conscience des limites du corps chez l'enfant. (...) Cette pratique s'appuie essentiellement sur des conceptions psychanalytiques qui se sont avérées erronée dans l'autisme." (Lire l'article complet).

La thérapie, rapporte des associations, viserait selon ces conceptions psychanalytiques à "permettre à l’enfant de se débarrasser progressivement de ses mécanismes de défense pathologiques face à des anxiétés archaïques".

Voyez également sur Psychomédia:

Psychomédia Tous droits réservés.