Niveaux de bien-être et états émotifs dans le quotidien des mères

Mise à jour 11 mai 2008
Selon une étude dont les résultats sont présentés dans la revue Science, les femmes aiment le moins faire l'épicerie et l'entretien et apprécient le plus les relations intimes.

Les chercheurs (1) ont demandé à plus de 900 participantes (des femmes salariées de l'État du Texas) de considérer les différents épisodes de leurs journées et de les évaluer avec une échelle de 0 à 6 selon leurs associations positives ou négatives. L'épicerie et l'entretien étaient cotés les plus bas parmi 28 activités. Les relations intimes recevaient un pointage positif de 5.10 comparativement à 4.59 pour la socialisation.
Les travaux de la maison ont été cotés à 3.73, ce qui supérieur au travail à l'emploi (3.62) et au transport pour le travail (3.45). Avec qui les femmes préfèrent-elles être ? Avec les amis (4.35), ensuite avec la parenté et le conjoint puis avec les enfants.

La qualité du sommeil influe beaucoup sur la capacité de profiter de la vie. Les femmes qui dorment mal profitent aussi peu de la vie que les gens profitent typiquement du transport pour le travail. Et les femmes qui dorment bien aiment leurs journées autant que les gens aiment regarder la télévision.

Les femmes qui gagnent plus d'argent ne sont pas, selon cette étude, nécessairement plus heureuses.

La méthodologie utilisée pour cette recherche représente selon les auteurs une avancée par rapport aux méthodes communément employées pour les sondages sur la qualité de vie et le bien-être. Ces méthodes consistent le plus souvent à demander aux gens leur sentiment général.

Par exemple, par rapport au temps passé avec les enfants, les résultats diffèrent de ceux obtenus lorsqu'on demande aux gens comment ils aiment passer du temps avec leurs enfants. Ils pensent alors aux choses plaisantes (faire une sortie, lire une histoire) sans tenir compte des moments où ils essaient de faire des choses et que les enfants les dérangent. La méthode qui consiste à évaluer des moments de la journée donne un tableau plus précis selon les chercheurs.

(1) Daniel Kahneman, Alan B. Krueger, David A. Schkade, Norbert Schwarz et Arthur A. Stone.

PsychoMédia avec source: Reuters

Voyez également:

Miser sur ses points forts pour être plus heureux
Avoir un mari implique combien d'heures de travaux ménagers supplémentaires?
Meilleurs revenus et bonheur, un lien grandement illusoire
Le manque de sommeil nuit au contrôle cérébral des émotions négatives
DOSSIER : Bonheur et bien-être