Noix de grenoble bénéfiques contre le cancer du sein

Une poignée de noix par jour pourrait réduire de moitié le risque de cancer du sein selon une étude américaine publiée dans la revue Nutrition and Cancer.

Elaine Hardman de l'Université Marshall et ses collègues ont donné des noix quotidiennement à des souris, génétiquement programmées pour développer un cancer du sein, avant la naissance, via leurs mères, jusqu'à l'âge adulte en quantité correspondant à 56 g pour les humains. Celles qui ont reçu des noix avaient un risque diminué de développer un cancer du sein et, chez celles qui l'ont développé, les tumeurs étaient plus petites.

Le régime alimentaire comprenant des noix changeait l’activité de plusieurs gènes qui sont impliqués dans le cancer du sein. Des études précédentes ont montré, indique la chercheuse, que plusieurs ingrédients dans les noix réduisent le risque de cancer du sein ou sa progression.

Les noix sont riches en gras non saturés, fibres, protéines, minéraux, vitamines et antioxydants. Des études ont montré qu'elles pouvaient réduire le mauvais cholestérol, les triglycérides et la pression artérielle. La modération est toutefois importante en raison de leur grande densité calorique.

Voyez également:

Daily Mail
Tous droits réservés