Une faible dose d'antidépresseur est efficace pour le syndrome prémenstruel

Une faible dose d'antidépresseur peut être efficace pour le syndrome prémenstruel (SPM) modéré à sévère selon une récente étude américaine.

Susan G. Kornstein et ses collègues ont testé de faibles doses (25 ou 50 mg) de Zoloft (sertraline) auprès de 300 femmes. Qu'il soit pris pendant les deux semaines avant le début des règles, tout au long du mois ou dès l'apparition des symptômes, l'antidépresseur s'est avéré efficace pour diminuer les symptômes prémenstruels.
Selon l'auteur, les femmes qui ont un syndrome prémenstruel peu sévère pourraient bénéficier d'une prise d'antidépresseur se limitant aux jours où les symptômes sont présents.

Les symptômes prémenstruels peuvent inclure notamment l'irritabilité, l'humeur dépressive, l'anxiété et la labilité émotionnelle.

Des recherches antérieures, rappelle l'auteur, ont montré une efficacité des suppléments de calcium pour un SPM de sévérité moyenne.

Source: Journal of Clinical Psychiatry, October 2006 (Eurekalert)

Voyez également:

Qu'est-ce que le syndrome prémenstruel?
Syndrome prémenstruel (SPM): compléments alimentaires et produits naturels
Une alimentation riche en calcium et vitamine D pourrait réduire le SPM
Dossier Cycle féminin et états psychologiques

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez notre FORUM Syndrome prémenstruel (SPM)