Quels médicaments sont les plus efficaces contre les règles douloureuses?

Les médicaments anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) tels que l'ibuprofène sont plus efficaces pour soulager les règles douloureuses (dysménorrhées) que le paracétamol (ou acétaminophène, l'ingrédient actif du Tylénol notamment), selon une analyse de l'Institut Cochrane. L'analyse ne permettait toutefois pas de déterminer quels médicaments AINS ont les meilleures efficacité et/ou innocuité.

Les douleurs menstruelles affectent une grande proportion des femmes: jusqu'à 72% selon une récente étude australienne.
Ces douleurs seraient causées par un excès ou un déséquilibre de certaines hormones, dont la prostaglandine, libérées par l'organisme durant les règles.

Les médicaments anti-inflammatoires non-stéroïdiens tels que l'ibuprofène, l'aspirine et le naproxène sont couramment utilisés pour traiter ces douleurs.

Jane Marjoribanks et ses collègues ont analysé les données de 73 essais menés dans 18 différents pays et impliquant un total de 5,156 femmes. Ces essais comparaient les AINS avec un placebo ou le paracétamol.

Tous les AINS sont très efficaces pour traiter la douleur des règles comparativement à un placebo, sauf l'aspirine pour laquelle il n'y avait que des preuves limitées d'efficacité.

Trois études montraient aussi que les antidouleurs non stéroïdiens seraient significativement plus efficaces que le paracétamol.

Ces médicaments comportaient un risque d'effets secondaires indésirables tels que l'indigestion, les maux de tête et les somnolence. "Il serait intéressant de vérifier si ces effets secondaire pourraient être réduits, sans perdre de l'efficacité, en combinant des doses plus faibles avec d'autres médicaments tels que le paracématol, ou d'autres traitements tels que la stimulation nerveuse électrique transcutanée, dit la chercheuse.

Voyez également:

Compléments et phytothérapie pour le syndrome prémenstruel
Qu'est-ce que le syndrome prémenstruel (SPM)?
Les hommes réagissent hormonalement à l'ovulation des femmes
DOSSIER Psychomédia: Cycle hormonal et états psychologiques

Psychomédia avec source: Science Daily