Les gens plus âgés ont des émotions plus positives et plus passives

Vers l'âge de 60 ans, les gens se sentiraient plus à l'aise et plus satisfaits que les plus jeunes selon une récente étude de l'Université du Texas publiée dans la revue Social Science and Medicine.

Les résultats de la recherche montrent que prendre de l'âge est associé à des émotions plus positives que négatives et plus passives qu'actives, affirment les sociologues Catherine Ross et John Mirowsky.
Le contentement, le calme et la facilité feraient partie des émotions passives-positives les plus couramment ressenties à cet âge. Les émotions actives-négatives, telles que l'anxiété et la colère, seraient moins présentes chez les aînés.

Les chercheurs ont analysé les réponses de 1450 participants âgés de 18 ans et plus à des questions telles que : "Combien de jours dans la dernière semaine vous êtes-vous senti incapable de surmonter une humeur déprimée, triste, seul, anxieux et tendu, inquiet, agité, fâché contre quelqu'un, indigné par ce que quelqu'un a fait, calme, à l'aise, contenté, heureux, comblé par quelque chose, enthousiaste ou intéressé par quelque chose, fier, embarrassé, honteux.

Pour les fins de l'analyse, ces émotions étaient regroupées en 4 catégories: émotions actives, passives, positives et négatives.

Les résultats montraient aussi que les femmes avaient plus d'émotions négatives que les hommes et plus d'émotions passives. Les participants ayant des niveaux de revenus et d'éducation plus élevés avaient plus d'émotions positives que ceux ayant des niveaux plus bas.

Voyez également:

Les gens âgés se disputent moins que les plus jeunes
Post-ménopause: Moins grande réaction émotive aux événements négatifs
Moins de bonheur, plus de dépression dans la quarantaine à travers le monde
Variation du niveau de bonheur au cours de la vie
DOSSIER : Émotions

L'étude était en partie financée par le National Institute on Aging.

Psychomédia avec source: Eurekalert