Cancer du sein: des produits domestiques pourraient doubler le risque

Les femmes qui utilisent certains produits de nettoyage et domestiques régulièrement auraient un risque de cancer du sein plus élevé que celles qui les utilisent occasionnellement, suggère une étude américaine publiée dans la revue Environmental Health.

Julia Brody et ses collègues du Silent Spring Institute ont mené cette étude avec 787 femmes ayant eu un cancer du sein et 721 n'en ayant pas eu. Les participantes fournissaient des informations concernant leur utilisation de produits.

Parmi les produits étudiés, les assainisseurs d'air et les produits nettoyants contre la formation de moisissure étaient les plus fortement associées à un risque accru de cancer du sein. Les femmes qui remplaçaient les assainisseurs d'air solides plus de 7 fois par année étaient deux fois plus susceptibles de développer la maladie. Utiliser les produits nettoyants contre les moisissures plus d'une fois par semaine doublait également le risque.
Les insectifuges, les nettoyants pour le four et les surfaces étaient aussi liés à une légère augmentation du risque.

Cette étude, notent les auteurs, est préliminaire et ses résultats doivent être confirmés par des études additionnelles. Un biais possible est que les femmes ayant eu un cancer du sein soient sensibilisées à leur usage de produits potentiellement nocifs et se rappellent leur utilisation passée plus précisément.

Un risque accru de cancer du sein pourrait être attribuable à des substances chimiques qui sont des perturbateurs endocriniens.

Voyez également:


Psychomédia avec sources: WebMD, Telegraph.co.uk. Tous droits réservés