Fibromyalgie, fatigue chronique, hypersensibilité chimique, électrosensibilité: des maladies environnementales qui doivent être reconnues

Un regroupement international a instauré le 12 mai comme Journée Mondiale des maladies environnementales, lesquelles incluent notamment le syndrome d’hypersensibilité chimique multiple (MCS), l'électrosensibilité (EHS), le syndrome de fatigue chronique, le syndrome de Fibromyalgie et le syndrome d’intoxication aux métaux lourds.

Le 6 mai dernier, à l'occasion d'un colloque organisé par L'Europeam Academy for Environmental Medicine (EUROPEAM), plusieurs associations européennes de malades se sont réunies afin de se fédérer. Elles demandent notamment la reconnaissance de la part de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) des syndromes d'hypersensibilité chimique multiple (MCS) et d'électrosensibilité (EHS). Les syndromes de fibromyalgie et de fatigue chronique ont déjà été reconnus par l'OMS il y a quelques années.

Le 13 mai, des représentant d'un regroupement international (Asquifyde) sera reçu à l’OMS afin de revendiquer cette reconnaissance. Le regroupement est appuyé par quelques 26 pays, plus de 200 experts de santé environnementale et plus de 240 ONG, fondations et partenariats du domaine de la santé environnementale et de l’environnement. En France, le Réseau Environnement Santé et ses associations partenaires Fibromyalgie France, Non au Mercure Dentaire, Robin des Toits, SOS M.C.S. appuient le regroupement.

La preuve la plus indiscutable de l'origine environnementale de ces deux maladies est que si on évite les agents déclenchants – chimiques et champs électromagnétique, les symptômes s’atténuent, explique Francesca R Orlando, faisant partie de la délégation. La reconnaissance par l’OMS aiderait à la recherche médicale dans ce domaine.

"Le MCS et l’EHS sont des pathologies considérées dans le groupe des maladies de sensibilisation centrale, comme la fibromyalgie ou le syndrome de fatigue chronique. Selon la plupart des scientifiques, la sensibilisation est déclenchée par des facteurs environnementaux", précise Francisca Gutiérrez, présidente du regroupement.

Voyez également:

Réseau Environnement Santé (RES), Regroupement Asquifyde
Tous droits réservés