Des anomalies cérébrales liées à la fibromyalgie

Des études ont déjà montré que la fibromyalgie est associée à une réduction de la matière grise dans certaines régions du cerveau mais la cause exacte n'est pas connue.

En utilisant des techniques d'imagerie cérébrale, Patrick B. Wood et ses collègues de l'Université de la Louisiane ont montré que des modifications dans les niveaux du neurotransmetteur dopamine pourraient être responsables de la réduction de matière grise dans ces régions. Leurs travaux sont publiés dans la revue The Journal of Pain.
L'étude a été menée avec 30 femmes atteintes de fibromyalgie et 20 femmes en santé du même âge. Les résultats ont confirmé qu'il y avait des réductions de matière grise chez les personnes atteintes de la maladie. De plus, il y avait un fort lien entre les niveaux de métabolisme de la dopamine et la densité de matière grise dans les parties du cerveau dans lesquelles ce neurotransmetteur contrôle l'activité neurologique.

Les auteurs concluent que la connexion entre les niveaux de dopamine et la densité de matière grise fournit de nouvelles indications sur un mécanisme possible pour expliquer certaines des morphologies anormales du cerveau associées à la fibromyalgie.

Psychomédia avec source:
Science Daily

Voyez également:

La fibromyalgie est visible: anomalie des régions du cerveau traitant la douleur
Fibromyalgie: la douleur associée à un neurotransmetteur du cerveau
Fibromyalgie: Quels sont les médicaments utilisés?
DOSSIER: Fibromyalgie