Les musiciens utilisent leur cerveau différemment

Les musiciens utilisent plus efficacement une technique de créativité appelée pensées divergente et utilisent davantage les hémisphères droits et gauches du cerveau que la moyenne des gens selon une récente recherche publiée dans la revue Brain and Cognition.

Une explication possible pour la plus grande utilisation des deux hémisphères pourrait être qu'ils doivent être capables d'utiliser les deux mains indépendamment pour jouer de leurs instruments, considèrent les chercheurs (1) car chaque main est contrôlée par l'hémisphère opposé.
"Les musiciens peuvent être particulièrement aptes à accéder efficacement aux informations des deux hémisphères et à les intégrer", dit Folley. "Ils intègrent souvent des lignes mélodiques différentes pour chaque main. Ils doivent aussi lire les symboles musicaux, qui sont comparables au langage basé dans l'hémisphère gauche, tout en intégrant leur interprétation, qui a été liée à l'hémisphère droit.

Des recherches antérieures sur la créativité se sont centrées sur la pensée divergente (2), qui est la capacité de trouver de nouvelles solutions à des problèmes ouverts et comportant de multiples facettes. Les gens très créatifs manifestent souvent plus de pensée divergente que ceux qui le sont moins.

Les chercheurs ont recruté 20 étudiants en musique classique et 20 étudiants non-musiciens d'un cours d'introduction à la psychologie. Les participants devaient trouver de nouvelles fonctions pour une variété d'objets courants. Ils passaient aussi un test écrit d'associations de mots.

Les musiciens ont donné davantage de réponses correctes au test d'association de mots, ce que les chercheurs attribuent à une plus grande habileté verbale. Ils proposaient également davantage de nouvelles utilisations pour les objets.

"Quand nous mesurions l'activité du cortex préfrontal pendant cette dernière tâche, nous avons constaté que les musiciens utilisaient davantage les deux côtés du cerveau. Parce que nous avons pairé les musiciens et non musiciens ayant des performances égales, ce résultat n'était pas simplement dû au fait que les musiciens trouvaient plus d'utilisations. Il semble y avoir une différence qualitative dans la façon dont ils pensent", dit Folley.

Les chercheurs ont également constaté que les musiciens avaient, dans l'ensemble, un quotient intellectuel (QI) plus élevé, ce qui supporte l'idée qu'un entrainement musical intensif pourrait être associé à un QI plus élevé.

Voyez également:

Activité cérébrale différente chez les gens créatifs même au repos
Les gauchers pensent plus rapidement
Gauchers et rôles des hémisphères du cerveau : découverte d'un gène
Modèle cognitif de l'intuition

(1) Crystal Gibson, Bradley Folley et Sohee Park.

(2) La pensée ou l'intelligence divergente est opposée à la pensée ou l'intelligence convergente qui utilise des raisonnements basés sur la déduction logique pour résoudre des problèmes bien définis.


Psychomédia avec source: Science Daily. Tous droits réservés