Hyperactivité: augmentation de 74% en 3 ans des médicaments prescrits (Belgique)

Le nombre d'enfants et d'adolescents prenant des médicaments contre le trouble déficit d'attention avec ou sans hyperactivité(TDAH) a augmenté de 74% entre 2004 et 2007 en Belgique, passant de 6.007 à 23.251.

Par ailleurs, le nombre de jeunes prenant des médicaments contre les psychoses a augmenté de 12%, rapportaient la Gazet van Antwerpen et Het Belang van Limburg mercredi. Le nombre total d'enfants et d'adolescents s'étant vu prescrire au moins une boîte de ces médicaments est passé de 43.919 à 59.884.
Selon le pédo-psychiatre Dirk Deboutte, il existe peu d'informations sur l'effet de l'usage à long terme de ces médicaments sur le développement du cerveau des enfants. Il appelle les autorités à vérifier les causes de cette augmentation.

En novembre dernier, le Het Belang van Limburg et la Gazet van Antwerpen rapportaient une augmentation de 7 fois, en 5 ans, des jeunes atteints du TDAH qui se retrouvent hospitalisés en psychiatrie. Selon le pharmacien Fernand Haesbrouck d'Ypres qui a réalisé cette étude, cette importante croissance serait liée aux effets secondaires de doses trop élevées des médicaments utilisés pour le traitement de ce trouble, tels que la Rilatine (ou Ritalin), Strattera ou Concerta, qui induiraient des comportements psychotiques chez les jeunes patients.

Psychomédia avec source:
7 sur 7.be

Voyez également:

De plus en plus d'enfants hyperactifs hospitalisés en psychiatrie en Belgique
Hyperactivité (TDAH): la psychothérapie avant les médicaments, selon une étude
DOSSIER: trouble déficit d'attention et hyperactivité
DOSSIER: Médicaments pour le traitement du trouble déficit d'attention et hyperactivité