Le thé noir s'ajoute à plusieurs aliments qui diminuent l'hypertension

Le thé noir peut aider à réduire l'hypertension, selon une étude australienne publiée dans la revue Archives of Internal Medicine.

Jonathan Hodgson de l'Université Western Australia et ses collègues ont mené cette étude avec 95 personnes réparties en deux groupes qui prenaient trois tasses de thé noir par jour ou une boisson placebo dont le goût simulait le thé et qui contenait la même quantité de caféine.

Après 6 mois, celles qui ont pris du thé noir ont vu une diminution entre 2 et 3, en moyenne, de leurs pressions systolique et diastolique (pressions lorsque le cœur se contracte et lorsqu'il est au repos). Bien que légère, cette diminution représente, au niveau de la population, une diminution de 10% de la prévalence de l'hypertension et de 7% du risque de maladie cardiovasculaires, indiquent les chercheurs.

Des études récentes ont montré que le thé pourrait améliorer la fonction des cellules endothéliales, qui recouvrent les parois des vaisseaux sanguins. Mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour préciser les mécanismes expliquant les bénéfices observés.

Comme d'autres aliments (tels que cerises, canneberges, brocoli et vin rouge), le thé noir contient des polyphénols qui sont des antioxydants considérés bénéfiques pour prévenir les dommages cellulaires, aider à éviter certains cancers et réduire le risque de maladies cardiovasculaires. Des études récentes ont aussi suggéré des bénéfices du thé noir contre le diabète.

Des effets bénéfiques sur l'hypertension ont été montrés pour plusieurs aliments; des effets parfois aussi importants que ceux des médicaments. Voyez: Alimentation et hypertension. Il est aussi possible d'améliorer sa pression artérielle en améliorant certains facteurs tels que le sommeil et le stress.

Voyez également:

Psychomédia avec source: WebMD. Tous droits réservés.