Lexique :
Psychologie et santé
Terme :
Conversion
En psychanalyse, la conversion désigne un phénomène dans lequel un symptôme somatique représente la résolution symbolique d'un conflit psychologique inconscient, réduisant l'anxiété et servant à maintenir le conflit hors de la conscience.

Le DSM-IV (1) inclut un diagnostic de trouble de conversion qui ne correspond pas à cette définition (bien que cette dernière constitue l'origine historique du diagnostic). Dans le trouble de conversion, des symptômes neurologiques qui ne semblent pas correspondre à une affection médicale connue sont attribués à une cause psychologique (réaction à un stress).

Dans le DSM-5, paru en 2013, la cause psychologique disparaît de la définition. Le trouble, désormais appelé trouble de symptôme neurologique fonctionnel, est caractérisé par des symptômes neurologiques qui sont intrinsèquement inconciliables o contradictoires avec un trouble neurologique reconnu.

(1) DSM-IV, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux ("Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders"), publié par l'American Psychiatric Association et utilisé internationalement par les professionnels de la santé mentale.