Le risque de trouble mental augmenté après une naissance

Les mères ont un risque plus élevé d'apparition de troubles mentaux tels que la schizophrénie, la dépression (postpartum ou postnatale) et le trouble bipolaire dans les trois mois qui suivent la naissance du premier enfant.
Environ 10% à 15% des mères souffriraient de dépression post-partum. Les troubles post-partum peuvent aussi inclure des troubles mentaux plus sévères dans le cas d'une naissance sur 1000 environ selon une récente recherche.

La recherche tenait compte de données recueillies auprès de 630,373 femmes et 547,431 hommes devenus parents pour la première fois. Un total de 1,171 femmes et 658 hommes ont été admis dans un hôpital psychiatrique pour un trouble mental dans les 12 mois suivant la naissance. La prévalence d'un trouble mental sévère dans les trois mois après la naissance était de 1.03 par 1000 naissances pour les mères et de 0.37 pour les pères. Le risque d'hospitalisation ou de consultation externe était le plus élevé dans la période de 10 à 19 jours après la naissance (7.3 fois plus élevé) comparativement à 11 ou 12 mois après la naissance.

Contrairement à la maternité, la paternité n'était pas associée à une augmentation du risque d'hospitalisation ou de consultation externe pour des troubles mentaux. Ce qui suggère que les causes des troubles mentaux post-partum pourraient davantage être liées à des processus physiologiques amenés par la grossesse qu'aux aspects psychosociaux de la maternité.

PsychoMédia avec source:
JAMA, December 2006.

Voyez également:

Plus de dépression post-partum chez les femmes ayant de faibles revenus
Plus de dépression post-partum lorsque le bébé est un garçon
SPM, dépression post-partum et ménopause principalement dus au stress?
Qu'est-ce que la dépression post-partum ?

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez nos FORUMS Dépression.