Le trouble panique lié à une plus grande difficulté à identifier les émotions

Chez les personnes souffrant de trouble panique, une difficulté à identifier et gérer les émotions (l'alexithymie) peut contribuer à la vulnérabilité aux crises de panique (ou crises d'anxiété) selon une récente recherche publiée dans la revue Psychotherapy and Psychosomatics.

L'alexithymie est une difficulté à mettre les émotions en mots. Les personnes alexithymiques ont une difficulté à identifier, comprendre
et décrire les émotions, chez elles-mêmes et chez les autres. Elles auraient tendance à exprimer leurs réactions émotives en termes de sensations somatiques ou de réactions comportementales.

Les chercheurs de l'Université de Naples voulaient vérifier l'hypothèse que les personnes souffrant de trouble panique présentent une plus grande prévalence d'alexithymie, une plus grande difficulté à traiter les informations émotionnelles et une performance plus faible dans des tests neuropsychologiques examinant l'activité des circuits fronto-temporo-lymbiques.

Ils ont comparé les résultats, à différents tests, de 32 personnes souffrant de trouble panique et ne prenant pas de médicaments et de 32 personnes en santé.

L'alexithymie était plus fréquente chez les personnes ayant un trouble panique. Elles obtenaient aussi, en moyenne, des résultats plus faibles à des tests d'habiletés cognitives verbales, suggérant une réduction de l'abstraction et de la symbolisation.

Une telle difficulté pourrait refléter une dysfonction de circuits fronto-temporo-lymbiques du cerveau.

PsychoMédia avec source:
Science Daily

Voyez également:

Qu'est-ce que le trouble panique?
Qu'est-ce qu'une attaque de panique?
Comment contrôler une crise de panique (ou crise d'anxiété)
DOSSIER : Émotions
DOSSIER : Troubles anxieux
DOSSIER : Troubles anxieux et médicaments

Pour vous exprimer sur ce sujet, visitez nos FORUMS Troubles anxieux.