Mise à jour 2016 - La crise de panique est, selon les critères diagnostiques du DSM-5 (1), une montée soudaine de peur ou de malaise intense qui atteint un pic en quelques minutes, et durant laquelle quatre (ou plus) des symptômes suivants se produisent :
  1. Palpitations, battements de cœur ou accélération du rythme cardiaque.
  2. Transpiration.
  3. Tremblements ou secousses.
  4. Sensations d'essoufflement ou d'étouffement.
  5. Sensation d'étranglement.
  6. Douleur ou gêne thoraciques.
  7. Nausées ou gêne abdominale.
  8. Sensation de vertige, d'instabilité, d'étourdissement, ou de faiblesse.
  9. Frissons ou sensations de chaleur.
  10. Paresthésie (engourdissement ou picotement).
  11. Déréalisation (sentiment d'irréalité) ou dépersonnalisation (impression d'être détaché de soi).
  12. Peur de perdre le contrôle ou de « devenir fou ».
  13. Peur de mourir.

Cette montée brusque peut se produire à partir d'un état de calme ou d'un état anxieux.

Des crises de panique peuvent entraîner un trouble panique.

Une récente étude a proposé une explication pour le trouble panique.

(1) DSM-5, Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (« Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders »), publié par l'American Psychiatric Association en 2013.